Entrée #004 - 18.02.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : santé, alimentation, propriété, recherche
Le 31 décembre 2019, les autorités sanitaires chinoises déclarent les premiers cas d'une pneumonie encore non identifiée. La première diminution du nombre de nouvelles contaminations a lieu le 12 février 2020. Au 17 février, l'épidémie de Covid-19 a provoqué 1770 décès pour environ 70000 contaminations en Chine. Le pays pesant 17% du PIB mondial, l'économie mondiale subit le contrecoup de la crise sanitaire : diminution des exportations, baisse du prix du baril de pétrole, baisse des valeurs de la bourse, difficultés d'approvisionnement, notamment dans le secteur de l'électronique. Dans le pays, dont la croissance est très dépendante de la consommation intérieure, la crise sanitaire constitue également un risque pour l'emploi et l'endettement des entreprises. Certains chercheurs estiment que la structure politique pyramidale de l’État chinois a entravé l'alerte tout en permettant une mise en œuvre rapide des mesures d'urgence. D'autres évoquent les investissements publics récents et massifs dans le système de santé qui s'était révélé défaillant lors de l'épidémie de SRAS, mettant en cause l'ouverture à l'économie de marché des années 1980-2000 et l'accaparement des services hospitaliers par le secteur privé. Contre ce modèle de gestion de crise qualifié parfois de "totalitaire", Emmanuel Hirsch suggère de développer un modèle démocratique fondé sur la concertation en France autour de cet enjeu afin de favoriser la confiance, la justice et prévenir les discriminations et les négligences. Il estime que dans le contexte actuel "de conflit des expertises, de contestation de la parole publique et d’expression forte d’un besoin de médiations et de concertations dans les processus décisionnels", l'approche verticale de la gestion de crise qui prévaut en France augmenterait la défiance et le sentiment de vulnérabilité de la population. Deux analyses qui ont une résonance particulière tandis que le conflit entre le gouvernement français et le personnel hospitalier s'enlise.

Lire la suite de Entrée #004 - 18.02.20

Entrée #003 - 17.01.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : migrations, IA, guerre, propriété, énergie
Un Forum mondial sur les réfugiés s'est tenu mi-décembre à Genève. L'ONU rappelait à cette occasion que 70 millions de personnes étaient considérées comme déplacées ou réfugiées en 2018. Parmi les causes de ce record, le conflit en Syrie où les violences se poursuivent et impactent la région entière, l'exode principalement économique qui touche le Venezuela et qui concerne environ 15% de la population en 2019, les conflits internes en Colombie ou en République Démocratique du Congo, et les crises climatiques et alimentaires comme au Honduras.

Lire la suite de Entrée #003 - 17.01.20

Fil RSS des articles de ce mot clé