Entrée #18 - 24.06.21

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : guerre, nucléaire, réseaux
Le 3 juin dernier, une panne des numéros d'urgence chez l'opérateur Orange a touché de nombreuses régions en France. L'ingénieur en télécommunications Hervé Debar explique dans The Conversation que les communications d'urgence reposent à la fois sur le réseau téléphonique commuté (RTC), l'infrastructure historique basée sur des connexions cuivre actuellement en cours d'abandon, et sur la voix sur IP (VoIP), réseau basé sur la fibre optique et les technologies de l'internet. Lors d'un appel, du matériel et des logiciels propres aux deux technologies, dont l'interopérabilité doit être garantie, sont ainsi mobilisées, afin d'interpréter le numéro court et le convertir, localiser l'appel, le transférer au centre d'urgence le plus proche et l'acheminer sur l'un ou l'autre des réseaux. Si l'ingénieur pointe la complexité d'une telle infrastructure et avance l'hypothèse d'une panne logicielle pour expliquer son ampleur, la Confédération Générale du Travail des activités postales et de télécommunications (FAPT-CGT) y voit de son côté la conséquence prévisible du “sous-investissement chronique dans les réseaux et notamment le réseau RTC”, très coûteux à entretenir, d'“[u]ne politique de l’emploi mortifère et des pertes de savoir-faire”, “[d]es économies et des exigences de délais qui interdisent de tester en amont ces évolutions” et du “transfert massif d’activités vers les constructeurs et vers la sous-traitance offshore”. Trois jours plus tard, ce sont les locaux d'Orange Centrafrique qui sont partis en fumée, privant les abonnés de téléphone et d'internet pour une durée indéterminée.

Lire la suite de Entrée #18 - 24.06.21

Notes sur la pollution radioactive

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Notes Mots clés : énergie, nucléaire, recherche, justice
Le 11 mars dernier, l'anniversaire de la catastrophe de Fukushima, survenue il y a dix ans, a rappelé à l'opinion publique l'existence d'une controverse sur les conséquences sanitaires et environnementales de l'exploitation de l'énergie nucléaire. Ce thème fort du débat public des années 1990 est aujourd'hui éclairé par de nouvelles données et analyses : la gestion de l'accident de Fukushima a suscité de nombreuses études et commentaires, tandis que les demandes toujours plus pressantes de justice des victimes des essais nucléaires français ont permis de requestionner les études officielles à la lumière d'expertises nouvelles et de documents déclassifiés.

Lire la suite de Notes sur la pollution radioactive

Entrée #011 - 31.10.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : nucléaire, énergie, santé, recherche
Le 24 octobre, le Honduras a permis l’entrée en vigueur dans le droit international du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) en étant le cinquantième État à y apposer sa signature. Bien que non contraignant pour les principales puissances nucléaires et leurs alliés qui ne l’ont pas ratifié (comme la France ou le Japon), le TIAN pourrait avoir un impact sur le financement du nucléaire militaire selon l’Observatoire des armements. En juin, la même source rappelait néanmoins qu’en l’absence d’accord, l’expiration d’ici 2021 du dernier traite bilatéral New Start de désarmement nucléaire signé entre les États-Unis d’Amérique et la Russie laissait planer un risque de réarmement, dans un contexte diplomatique tendu. Une hypothèse corroborée par l’augmentation des budgets de défense consacrés à la modernisation des arsenaux nucléaires, et « malgré la diminution globale du nombre d’ogives nucléaires en 2019 ». C’est notamment le cas en France, comme le montre Philippe Leymarie dans sa lecture de la Loi de programmation militaire française. Cette dernière prévoit d’allouer un huitième des 39 milliards d’euros du budget 2021 de la défense « au renouvellement du système de dissuasion (…) - une proportion qui s’élargira a partir de 2023. »

Lire la suite de Entrée #011 - 31.10.20

Notes sur la sûreté nucléaire

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Notes Mots clés : énergie, nucléaire, technique, travail
Comme ceux de Three Mile Island (1979) et de Tchernobyl (1986) avant lui, l'accident à la centrale nucléaire de Fukushima (2011) a mis un frein aux ambitions du programme nucléaire civil français, notamment par le renforcement des dispositions techniques et légales existantes visant la sûreté des installations nucléaires. Dans ce domaine, la France s'est dotée en 2001 d'un établissement de recherche désigné, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), qui joue le rôle d'expert technique auprès de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), autorité administrative créée en 2006 pour réaliser le contrôle et le suivi des installations nucléaires nationales. En matière de radioprotection, l'ASN s'appuie sur la directive 2013/59/Euratom, déclinaison européenne des recommandations de la Commission Internationale de Protection Radiologique (CIPR), dont le dernier rapport a été publié en 2007.

Lire la suite de Notes sur la sûreté nucléaire

Entrée #001 - 15.11.19

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : climat, migrations, santé, alimentation, nucléaire, travail
Depuis début juillet et tout au long du mois d’octobre, des pluies exceptionnelles se sont abattues sur de nombreux pays africains de la zone tropicale. Aggravant les crues périodiques et combinées à la pollution plastique des réseaux d’eaux, elles ont provoqué inondations et glissements de terrain, en particulier dans les quartiers pauvres et les zones rurales déjà touchées par la sécheresse. Les inondations qui s’ajoutent à la situation déjà précaire des populations fait craindre un retour de maladies comme le choléra dans plusieurs de ces régions, notamment au Soudan du Sud et en Centrafrique. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont été déplacées à travers l’ensemble de ces pays.

Lire la suite de Entrée #001 - 15.11.19

Fil RSS des articles de ce mot clé