Trois circuits électroniques audio : le Megafon Lenina (2)

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Productions Mots clés : électronique, réseaux, médias
Le point de départ de ce projet est l'objet lui-même, un téléphone à cadran de marque polonaise, probablement fabriqué dans les années 1980. Faire fonctionner un tel appareil sur le réseau français en 2020 représente un défi qui dépasse le cadre d'une simple “expérience électronique”. Outre le manque d'informations1 qui pourraient suggérer une interopérabilité des matériels et réseaux téléphoniques français et polonais à cette époque, l'abandon définitif du réseau téléphonique commuté (RTC) analogique offre peu d'avenir à ce type de matériel. L'objectif de ce circuit est donc de mettre en valeur les mécanismes originaux de cet objet (le cadran de composition, la sonnerie mécanique et le décrochage du combiné) dans un but ludique, la difficulté étant de les adapter à une utilisation hors du réseau téléphonique pour lequel ils ont été conçus. Le fonctionnement retenu est relativement simple. A l'allumage, le téléphone sonne. Lorsque le combiné est décroché, une tonalité d'attente est jouée dans le combiné, jusqu'à la composition d'un numéro sur le cadran, qui déclenche la lecture d'un fichier mp3. La séquence se termine une fois le combiné raccroché.

Lire la suite de Trois circuits électroniques audio : le Megafon Lenina (2)

Trois circuits électroniques audio : le Master Blaster (1)

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Productions Mots clés : électronique, technique

Ce billet présente la première d'une série de trois expériences électroniques autour du son. Le cahier des charges de ce prototype est basé sur les usages attendus d'un lecteur mp3 quelconque : en plus de pouvoir lire/écrire des mp3 depuis/vers son support de stockage, le lecteur mp3 doit être transportable (poids, taille, alimentation autonome) et doit pouvoir être piloté (allumage/extinction, défilement des pistes, réglage du volume) de manière intuitive. L'intérêt et la difficulté de ce circuit vient de la nécessité de choisir un nombre réduit de composants correctement dimensionnés pour intégrer un boîtier compact (une cassette audio), tout en assurant les fonctions jugées essentielles. Ainsi, certaines possibilités des modules utilisés ont été laissées de côté.

Lire la suite de Trois circuits électroniques audio : le Master Blaster (1)

Entrée #011 - 31.10.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : nucléaire, énergie, santé, recherche
Le 24 octobre, le Honduras a permis l’entrée en vigueur dans le droit international du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) en étant le cinquantième État à y apposer sa signature. Bien que non contraignant pour les principales puissances nucléaires et leurs alliés qui ne l’ont pas ratifié (comme la France ou le Japon), le TIAN pourrait avoir un impact sur le financement du nucléaire militaire selon l’Observatoire des armements. En juin, la même source rappelait néanmoins qu’en l’absence d’accord, l’expiration d’ici 2021 du dernier traite bilatéral New Start de désarmement nucléaire signé entre les États-Unis d’Amérique et la Russie laissait planer un risque de réarmement, dans un contexte diplomatique tendu. Une hypothèse corroborée par l’augmentation des budgets de défense consacrés à la modernisation des arsenaux nucléaires, et « malgré la diminution globale du nombre d’ogives nucléaires en 2019 ». C’est notamment le cas en France, comme le montre Philippe Leymarie dans sa lecture de la Loi de programmation militaire française. Cette dernière prévoit d’allouer un huitième des 39 milliards d’euros du budget 2021 de la défense « au renouvellement du système de dissuasion (…) - une proportion qui s’élargira a partir de 2023. »

Lire la suite de Entrée #011 - 31.10.20

Entrée #010 - 25.09.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : travail, technique, réseaux, propriété
Tomoya Obokata, rapporteur spécial sur les formes contemporaines d'esclavage au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, dit craindre que la pression économique sur les entreprises n'encourage les états libéraux à démanteler un peu plus le droit du travail et les mécanismes de protection sociale. De telles décisions pousseraient selon lui un nombre de personnes toujours plus grand vers la servitude et le travail forcé, alors que l'ampleur du chômage actuel semble déjà liée à la précarité des formes de travail contemporaines. Un choix politique qui n'est pas une fatalité, comme le rappelle l'Organisation Internationale du Travail (OIT), qui relève que "[c]ertains pays ont cherché des moyens innovants pour accroître l’espace budgétaire et permettre ainsi l’extension de la protection sociale comme, par exemple, des taxes sur les profits réalisés sur les ventes des entreprises de haute technologie, l’imposition unitaire des sociétés multinationales, des taxes sur les transactions financières ou sur les billets d’avion." L'organisation rappelle que 55% de la population mondiale, soit plus de 4 milliards de personnes, n'ont accès à aucune couverture sociale.

Lire la suite de Entrée #010 - 25.09.20

Entrée #009 - 21.08.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : alimentation, santé, réseaux, justice, technique
A travers leur appel à la coopération, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) rappellent que 51 pays sont touchés par l'épidémie de peste porcine africaine (african swine fever, ASF) qui sévit depuis 2018. Détectée pour la première fois en 1921 sur des individus sauvages asymptomatiques, la peste porcine africaine aurait contaminé des porcs domestiques par l'intermédiaire de tiques dans les années 1960, au moment de l'ouverture des nations africaines aux marchés internationaux. Selon l'OIE, elle aurait provoqué la mort par infection ou abattage de plus de 8 millions de porcs depuis 2016, dont 80% en Asie, région où le porc représente près de la moitié de la viande consommée. En 2019, l'effondrement de la production porcine chinoise a entraîné une augmentation des prix de près de 50% profitant essentiellement aux plus gros producteurs, tandis que les faillites se sont multipliées pour les petites exploitations qui n'étaient pas en mesure de mettre en œuvre les mesures sanitaires obligatoires.

Lire la suite de Entrée #009 - 21.08.20

Fil RSS des articles