Hellblade : Senua's Sacrifice

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Lectures Mots clés : jeu, santé
Ninja Theory, 2017. Hellblade : Senua's Sacrifice, PC & Sony Playstation 4.

Senua, guerrière celte du IXème siècle en proie à des troubles psychotiques, part pour Hel, le royaume des morts scandinave, y échanger son âme contre celle de son amant, assassiné par des pillards nordiques alors qu'elle était en exil. Dans une société où la mythologie sert de matrice à la compréhension du monde, Senua a intériorisé les normes qui désignent ses troubles comme une punition divine et dont elle serait coupable. Sa quête de rédemption va la confronter aux traumatismes de son existence passée, qui peuplent ses hallucinations et surgiront comme autant d'énigmes à résoudre et d'impostures à dissiper pour trouver la paix.

Lire la suite de Hellblade : Senua's Sacrifice

Trois circuits électroniques audio : le Heavy Pod (3)

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Productions Mots clés : électronique
L'objectif initial de ce circuit était de reconvertir un récepteur radio FM ancien en enceinte Bluetooth "portative" (bien qu'assez éloignée des standards actuels), basée sur un module audio Bluetooth MH-M28 (mal documenté) et un amplificateur mono LM386. Le circuit peut être grossièrement divisé en 4 parties : l'alimentation (batterie LiPo et module de charge semblables à ceux utilisés pour le Master Blaster), le module récepteur Bluetooth MH-M28, le circuit mélangeur audio passif (basé sur les explications de Rémy Mallard) pour transformer la sortie stéréo du module en entrée mono pour l'amplificateur1, et enfin le circuit d'amplification lui-même (source identique). Le haut-parleur d'origine, de qualité médiocre mais fonctionnel, a été conservé2. La partie communication sans fil a été mise de côté et confiée à une "boîte noire" (le module Bluetooth) pour se concentrer sur la partie amplification, qui pose un certain nombre de questions et nécessite quelques explications.

Lire la suite de Trois circuits électroniques audio : le Heavy Pod (3)

Entrée #013 - 29.12.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : recherche, guerre, propriété, justice, réseaux
Dans un communiqué du 7 décembre relayé par l'Observatoire des armements, le Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) note la bonne santé économique du secteur de l’armement, avec une augmentation de 8,5% des ventes d'armes des 25 plus grandes entreprises mondiales entre 2018 et 2020. Un résultat atteint en grande partie grâce aux exportations. C'est notamment le cas de Dassault Aviation, qui a connu une augmentation des ventes de 105% sur la période. Un rapport parlementaire rendu public fin novembre préconise de son côté le renforcement du contrôle de l'Assemblée sur les exportations d'armes. Jean-Marc Manach rapporte pour Next INpact le cas particulier des "biens et technologies à double usage" civil et militaire, tels que les outils de surveillance réseau, les drones civils ou la reconnaissance faciale. S'appuyant sur le rapport, il passe en revue les enjeux autour du contrôle de leur commerce : difficulté du consensus international dans le cadre de l'Arrangement de Wassemaar, absence de contrôle de l'utilisation finale des technologies vendues par la France, manque de transparence des transactions...  Le journaliste note enfin que les rapporteurs laissent la porte ouverte à une facilitation de ces exportations. Bien que les technologies de surveillance ne soient pas un marché aussi important que l'armement traditionnel, le rapport les présente comme une filière nationale stratégique. Leur commerce permettrait d'amortir le coût de leur développement, en plus de procurer d'autres avantages, comme la mise en place d'accords de renseignement et la réalisation de ventes périphériques.

Lire la suite de Entrée #013 - 29.12.20

Entrée #012 - 01.12.20

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : alimentation, climat, propriété, santé
Mi-novembre, des manifestations ont eu lieu au Japon pour protester contre la révision de la loi sur la protection des obtentions végétales et des semences (Plant Variety Protection and Seed Act). Celle-ci doit renforcer le droit de propriété intellectuelle des producteurs de semences, un marché progressivement investi par le secteur privé depuis l'abolition du Seed Act for Major Crops en 2018 qui instituait jusqu'alors la gestion publique des semences. Ses opposants font valoir que la loi obligera les agriculteurs à acheter des semences certifiées tous les ans, impliquant des coûts supplémentaires pour ceux qui utilisent des semences de ferme. Traditionnellement nombreux au Japon, les petits exploitants agricoles à temps partiel craignent que la révision de la loi condamne à terme un modèle agricole singulier hérité de la planification d'après-guerre. La volonté du Parti Libéral Démocrate (PLD) au pouvoir de réformer le secteur s'était jusqu'ici confrontée au conservatisme de leur allié politique historique, les influentes coopératives agricoles du pays. La multiplication des accords de libre-échange (Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) entré en vigueur en 2018, Partenariat régional économique global (RCEP) signé le 15 novembre dernier), qui justifie les mesures de dérégulation en tant que mise en conformité du droit japonais avec les règles du commerce international (notamment celles établies par l'Union pour la Protection des obtentions végétales), pourrait effectivement venir à bout du modèle agricole actuel au profit des exploitations les plus grandes et les plus productives.

Lire la suite de Entrée #012 - 01.12.20

Trois circuits électroniques audio : le Megafon Lenina (2)

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Productions Mots clés : électronique, réseaux, jeu
Le point de départ de ce projet est l'objet lui-même, un téléphone à cadran de marque polonaise, probablement fabriqué dans les années 1980. Faire fonctionner un tel appareil sur le réseau français en 2020 représente un défi qui dépasse le cadre d'une simple “expérience électronique”. Outre le manque d'informations1 qui pourraient suggérer une interopérabilité des matériels et réseaux téléphoniques français et polonais à cette époque, l'abandon définitif du réseau téléphonique commuté (RTC) analogique offre peu d'avenir à ce type de matériel. L'objectif de ce circuit est donc de mettre en valeur les mécanismes originaux de cet objet (le cadran de composition, la sonnerie mécanique et le décrochage du combiné) dans un but ludique, la difficulté étant de les adapter à une utilisation hors du réseau téléphonique pour lequel ils ont été conçus. Le fonctionnement retenu est relativement simple. A l'allumage, le téléphone sonne. Lorsque le combiné est décroché, une tonalité d'attente est jouée dans le combiné, jusqu'à la composition d'un numéro sur le cadran, qui déclenche la lecture d'un fichier mp3. La séquence se termine une fois le combiné raccroché.

Lire la suite de Trois circuits électroniques audio : le Megafon Lenina (2)

Fil RSS des articles