Entrée #24 - 01.02.22

Rédigé par falx Aucun commentaire
Classé dans : Journal Mots clés : alimentation, énergie, climat, justice, réseaux
Ni révolutionnaire, ni innovant : dans un entretien au Journal du CNRS, le professeur en informatique Michel Beaudouin-Lafon porte un regard critique sur le métavers, cet “environnement virtuel collaboratif” dans lequel investissent massivement les plus grandes entreprises multinationales du numérique. Héritier spirituel des communautés virtuelles des années 1990, basant son expérience sensible sur du matériel encore inabouti, le métavers millésime 2022 serait avant tout un nouveau territoire pour l'économie des données et de l'attention selon le chercheur, qui met en garde contre les risques psycho-sociaux et de sécurité liés à ce type d'univers. Partant du premier cas d'agression sexuelle reporté dans le métavers de l'entreprise Facebook, le chercheur en sciences de l'information Olivier Ertzscheid va plus loin en discutant la question du droit des espaces virtuels. Il rappelle que l'agression “est une intentionnalité” imputable à son auteur et non “une fonction que l'on peut activer ou désactiver”. Il fait ainsi référence à l'ajout, en réponse à l'agression, d'une fonction technique de blocage qui charge la victime d'assurer elle-même sa propre sécurité et d'assumer seule les conséquences (bien réelles) de l'agression, en permettant à la plateforme de dégager sa responsabilité. Contre ce solutionnisme technologique amoral, l'auteur appelle à la mise en œuvre d'un “engagement autour de valeurs fondamentales, par le biais d'une constitution promulguée en pleine conscience”, d'après les mots de Lawrence Lessig (professeur de droit et auteur de l'article "Code is Law"). Pour Olivier Ertzscheid, l'apparition de plusieurs régimes de réalité (physique, augmentée, physique) doit nous questionner sur la façon dont “nous les peuplerons pour y faire société”.

Lire la suite de Entrée #24 - 01.02.22

Fil RSS des articles